Décroissance en pays Occitan et Catalan
Association pour faire vivre la décroissance dans notre région

Categories

Accueil > Agenda > le palmier dattier , le 26 novembre à St Jean du Gard

le palmier dattier , le 26 novembre à St Jean du Gard

la gestion des palmeraies parties prenantes des écosystèmes d’oasis et filières de dattes non industrielles et socialement équitables.

vendredi 19 novembre 2010, par Christian Sunt

les systèmes agricoles sahariens sont en train de dépérir faute de valorisation du travail du palmier dattier , pourtant il existe un gisement en biodiversité et des initiatives à valoriser

Cette année, la 24e édition des Journées de l’Arbre, de la Plante et du fruit de St-Jean-du-Gard met à l’honneur le palmier dattier. Des phoeniciculteurs (cultivateurs de dattier, de son nom latin Phoenix dactylifera) de quelques oasis ont été invités.

Ces journées souhaitent alerter et convaincre.

Alerter, parce que les systèmes agricoles sahariens sont en train de dépérir faute de valorisation du travail du palmier dattier. L’espèce clé des oasis, celle qui supporte l’ensemble de l’équilibre écologique, économique et la permanence des implantations humaines dans le désert est négligée : urbanisation de la palmeraie, exode des jeunes, pertes des connaissances et des pratiques, baisse de la valeur marchande de la datte.

Convaincre, parce qu’il existe un gisement en biodiversité et des initiatives à valoriser. Ainsi l’association Tazdaït à Beni-Isgen dans la région du M’zab qui compte une centaine de variétés de palmiers dattiers développe tout un programme d’actions en collaboration avec l’association Montpellieraine BEDE pour revitaliser les oasis. Un des volets concerne la valorisation de la diversité des dattes à travers les filières non industrielles en revivifiant la diversité des usages et en communiquant sur les aspects nutritionnels.

Il est vrai que cette riche biodiversité tend à s’appauvrir, les variétés méconnues sont supplantées par un très petit nombre de variétés aux standards du marché qui ne sont pas forcément les meilleurs en termes nutritionnels, gustatifs ou d’adaptation aux terroirs. Les circuits commerciaux n’existent que pour ces dattes de conservation et les nombreuses dattes fraîches, pourtant d’excellente qualité, sont totalement inconnues du public.

La journée du vendredi 26 novembre s’intéressera d’une part à la gestion des palmeraies parties prenantes des écosystèmes d’oasis et d’autre part aux filières de dattes non industrielles et socialement équitables.
Seront abordés les thèmes de la situation actuelle des palmeraie et de la production de dattes, les réseaux solidaires de distribution, le droit des paysans, les actions collectives à envisager...
Pour cela, nous souhaitons accueillir une délégation de phoeniciculteurs de Tazdait-le-Palmier (Algérie), des représentant de distributeurs de produits équitables et biologiques, des associations militantes...

C’est pourquoi nous avons le plaisir de vous inviter à participer à cette journée d’échanges et de débats, qui se déroulera à St-Jean-du-Gard, dans la salle du Mont Brion de 10h à 17h.

association Dimanches Verts,
4 av de la résistance
30270 ST JEAN DU GARD
04 66 85 32 18
www.dimanchesverts.org

Voir en ligne : www.dimanchesverts.org