Décroissance en pays Occitan et Catalan
Association pour faire vivre la décroissance dans notre région

Categories

Accueil > Alternatives en région > Les ami-e-s de François de Ravignan ,les 23 et 24 juin , Luc sur Aude (...)

Les ami-e-s de François de Ravignan ,les 23 et 24 juin , Luc sur Aude -11

vendredi 8 juin 2012

François de Ravignan, économiste rural familier de plusieurs paysanneries du monde, affirmait que l’horizon des campagnes françaises et du monde n’était pas la techno-agriculture et ses destructions, mais d’autres voies fécondes.
Ces autres voies sont celles de la jeunesse, de l’emploi, d’une alimentation viable et de l’intelligence : des jeunes et des moins jeunes s’installent pour bien nourrir leurs voisins, leurs villages -ce qui revitalise aussi une économie insuffisante-, ces jeunes et moins jeunes aidés par des esprits qualifiés et bienveillants (pas ceux des banques).

Ainsi François fut un participant actif à la création de la Maison
Paysanne à Limoux où se retrouvent l’ADEAR* (dont il fut un
administrateur), Nature et Progrès, la Confédération Paysanne, Accueil
Paysan et Terre de Liens. Car cet esprit fécond ne concevait pas ses idées
assis sur la géographie de la Faim, de Joshue de Castro, mais pratiquait
sa pensée , l’écrivait, compagnon d’un François Partant, d’un Jacques
Berthelot ; il la pratiquait aussi dans les villages avec des lectures de
paysages, comparaison entre friches d’aujourd’hui et polyculture-élevage
des anciens, y découvrant un renouveau ; en somme une ruralité vivante,
productive, de voisinage, avec une morale. Le travail est commencé.

* ADEAR : Association pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural -10, allée des Marronniers 11300 LIMOUX - Tél/Fax : 04 68 31 09 05

Nous vous invitons à nous rejoindre
le 23 et 24 juin 2012 à Luc sur Aude -11

Pour François de Ravignan :
« L’alternative devrait présenter les caractères suivants
ou du moins y tendre :
• Favoriser les échanges locaux,
• Utiliser les ressources locales,
• Favoriser de nouveaux modes de vie,
• Mettre en cause le système économique et contredire sa logique,
• Respecter l’environnement,
• Créer du travail,
• Surtout reconstruire « l’après » avec les exclus
(et non « en se penchant » sur eux) ».
(Colloque François Partant, UNESCO 2012)

Après sa mort ici dans l’Aude, nous voulons continuer les pistes de ses nombreux travaux grâce à une association d’amis.

Renseignements : 04 68 20 36 09

Voir en ligne : http://objecteursdecroissance-lr.fr/spip/spip.php?breve34