Décroissance en pays Occitan et Catalan
Association pour faire vivre la décroissance dans notre région

Categories

Accueil > Agenda > Programme Rencontres Régionales 9-11 Dec

Programme Rencontres Régionales 9-11 Dec

samedi 3 décembre 2016

Accueil dès le Vendredi 9 au soir (repas possible)
20h30- projection de film (détail plus bas)

Samedi 10h accueil , puis présentation des 2 jours, pourquoi organiser la visibilité politique de la Décroissance

Samedi 14h : en finir avec la Métropolisation , comment ré habiter la ville et la ruralité , perspectives d’actions
avec la présence de Guillaume Faburel, professeur d’Urbanisme, auteur de la Fin des Villes, Wilhem Sunt, porte parole Halem (habitat hors-normes), Jean Luc Daneyrolles , du potager d’un curieux , acteur contre la gentrification de l’espace rural méditerranéen

Samedi 20h30 - film

Dimanche 9h : réflexion et échange d’expérience ,alternatives et actions de terrain pour construire un projet politique décroissant , avec la présence de François Schneider, fondateur de Can Decreix, en catalogne, Marie-Hélène Dupy, la maison commune de Florac, Claude Le Guerrannic du Tarn, acteur d’un projet de réseau des lieux alternatifs, Sylvie Barbe de Yurtao ,la voie de la Yourte,Vincent Jannot du Réseau Relier, Pierrre Buchberger , de SOS forêt, formateur en agro écologie.

Dimanche 14 h : suite de la reflexion et pistes d’actions collectives

16 h , mise en place d’un réseau régional des "Décroissant-e-s "

les FILMS , entrée libre ouverte à tous

VENDREDI
Les sentiers de l’Utopie, un film d’Isabelle Frémeaux et John Jordan - 2012
Pendant près d’un an, Isabelle Fremeaux et John Jordan sont partis sur les routes européennes, à la rencontre de celles et ceux qui ont choisi, ici et maintenant, de vivre autrement. Ils ont partagé d’autres manières d’aimer et de manger, de produire et d’échanger, de décider des choses ensemble et de se rebeller.
À la fois récit de voyage et documentaire fictionnel, ce livre-film propose un périple réel et imaginaire, une exploration lancée à la découverte de formes de vie postcapitalistes.
Pendant près d’un an, Isabelle Fremeaux et John Jordan sont partis sur les routes européennes, à la rencontre de celles et ceux qui ont choisi, ici et maintenant, de vivre autrement. Ils ont partagé d’autres manières d’aimer et de manger, de produire et d’échanger, de décider des choses ensemble et de se rebeller.
Depuis un « Camp Climat » installé illégalement aux abords de l’aéroport d’Heathrow jusqu’à un hameau squatté par des punks cévenols, en passant par une école anarchiste gérée par ses propres élèves, une communauté agricole anglaise à très faible impact écologique, des usines occupées en Serbie, un collectif pratiquant l’amour libre dans une ancienne base de la Stasi ou une ferme ayant aboli la propriété privée, ils ont découvert des utopies bien vivantes dans ces interstices invisibles du système.
De cette expérience a émergéLes Sentiers de l’Utopie. Le texte est un récit captivant, qui raconte la vie de chaque communauté, ses pratiques et son histoire. Le film, un docu-fiction tourné pendant le voyage, se présente comme un road-movie poétique situé dans l’avenir. Les personnages et les lieux circulent du livre au film et, pas à pas, laissent deviner, dans la brèche du présent, les scintillements d’un autre avenir possible.

SAMEDI
Detroit, ville Sauvage - Un film de Florent Tillon - 2010
Bienvenue à Détroit, capitale du crime où l’herbe pousse sur les parkings et où les bâtiments s’effondrent. Ici, un nouveau mode de vie prend forme, et même si les graffitis annoncent des jours apocalyptiques, il n’y a aucune raison de paniquer. Detroit Ville Sauvage observe avec intelligence, coolitude, philosophie et distance, les changements dans les paysages urbains à ce moment historique où le “post” s’écrit avant “utopie” ou “dollar”. D’invisibles désastres ont ruiné la ville. Tout ce qui reste sont des spots radio pour lutter contre l’endettement, des gangs de chiens errants, et un mystérieux tas de bibles calcinées. Mais au delà de ça, les gens ont commencé à se réorganiser en sociétés autonomes, où les pionniers font pousser des légumes et croient de nouveau au futur. Florent Tillon dirige sa camera sélective vers où les nouvelles idées poussent, parmi les ruines du 20ème siècle et son “progrès éternel”. Et rien que de savoir que quelque chose de nouveau est en train de se passer est déjà en soi une bonne nouvelle …

IL y aura sur place une Grande librairie sur ces thèmes (réservez vos cadeaux de Noël pour nous soutenir)

pour vous inscrire et renseignements pratiques
http://www.objecteursdecroissance-lr.fr/Rencontres-Regionales-2016-de-l-Objection-de-Croissance-Du-9-au-11-decembre-a

Si vous ne pouvez venir les 2 jours , vous êtes bienvenue , si vous n’êtes pas inscrit , aussi (mais c’est mieux pour la gestion !)

Si vraiment , malgré ce super programme , vous ne pouvez venir , vous pouvez faire 2 choses

1/signaler que vous êtes partant pour un processus de structuration des "Décroissan-e-s" en région Occitanie/pays Catalans
2/ nous aider financièment par un don (déductible des impots si vous êtes imposable) , chèque à l’ordre de ADOC avec au version soutien OC Occitanie
"donner vos impot à la Décroissance plutôt qu’au nucléaire"

merci d’avoir pris le temps de tout lire et à bientôt